Pensées de Maman

et plus si affinités ;-)

 

Ce soir, je suis fatiguée 9 janvier 2015

Classé dans : Non classé — penseesdemaman @ 21 h 37 min

Le jour où son enfant né, on ne s’attend pas forcément à rentrer à la maison avec une invitée surprise… Mais très vite, on la sent bien, elle prend de la place, elle s’impose au cours des repas, parfois même entre… en début d’après-midi elle est souvent très agressive et le soir en général elle nous fait capituler très vite… Qui ça ? me demanderez-vous ? Non si vous êtes parents, vous la connaissez déjà bien et vous l’avez reconnue : LA FATIGUE ! 

Parfois, elle quitte le foyer comme elle est arrivée, nous laissant en paix profiter de ce bonheur nouveau… Parfois…  

Mais pas toujours… surtout quand un second petit bébé s’invite un peu plus vite que prévu à la fête… là, notre invitée se fait plus pressante, plus féroce… Mais on s’habitue… 

Je pense que nos nuits complètes depuis la naissance de Mini-Lui se comptent sur les doigts de la main… Il paraîtrait qu’un bébé pleure la nuit pour empêcher ses parents de fabriquer un compagnon… Mini-Lui et Mini-Moi sont encore ligués aujourd’hui pour que Mini-Nous ne soit jamais des nôtres…

En plus des sommeils agités de Minis, il y a aussi les nuits « spéciales fluides corporels »…

Des nuits pipis qui traversent l’alèse, qui atterrissent partout sauf dans le pot, qui trempent de la couche aux cheveux….

Des nuits caca… même description, impact un peu différent… Je vous laisse imaginer ou vous souvenir… 

Des nuits vomis… en fait même description… blablabla…..

Ce type de nuit entraîne dans la foulée une journée lavage et séchage de linge et literie et une suivante repassage (pour les plus courageux), pliage et rangement de tout ce beau linge…

ATTENTION… CES NUITS PEUVENT S’ENCHAINER A L’INFINI ET A TOUR DE ROLE !!! 

Et puis il y a les nuits moins drôles qui sentent le bonbon et l’eau de cologne…. Ces nuits doliprane, advil et thermomètre… Elle sont moins drôles pour des raisons évidentes…

ET…. ATTENTION QUAND ON A A PARTIR DE DEUX ENFANTS…. (ou un seul parfois suffit) CES NUITS PEUVENT S’ENCHAINER A L’INFINI ET A TOUR DE ROLE !!!

Il y a aussi les nuits… « Non non non, on vous laissera pas dormir… on a pas de raison apparente mais non non non !!! » Alors là, un milliers de prétextes que chaque enfant adaptera à sa situation :  j’ai soif (euh tu as ton biberon à côté de toi),  j’ai froid (euh il fait 32 degres cette nuit), j’ai perdu tétine (euh…elle est accrochée à ton pyjama)… et patati et patata…

On essaie de ne pas céder, de ne pas inviter nos Minis à rejoindre notre lit… mais parfois sans vraiment le réaliser, au milieu de la nuit, on reçoit un coup de pied, un coup de bras, un petit popotin nous pousse hors du lit ou même un Mini s’est invité à dormir sur nous… et là, envisager une nuit paisible n’est plus envisageable… 

ATTENTION… CES NUITS PEUVENT S’ENCHAINER A L’INFINI ET A TOUR DE ROLE !!! 

Et puis à part les nuits, il y a les jours…

Les journées où il faut les occuper, s’en occuper, les faire manger, les amuser, les câliner, les faire rire, les écouter, les épauler, les rassurer, les faire grandir, les armer pour l’avenir, les protéger….. les observer… 
Cet article semble n’être simplement en fin de compte qu’une longue plainte… car ce soir je suis fatiguée… je suis très fatiguée… comme beaucoup de soirs, un nombre proche de 1000… mais ne vous y trompez pas… 

Car, Peut-être particulièrement en ce soir de janvier, où une lanterne traverse en silence le ciel voilé, je suis particulièrement heureuse d’être fatiguée… 

 

<3

 

Moi

 

1 Commentaire

  1.  
    Avy
    Avy écrit:

    Ah ben j’ai la réponse a ma question ^^ Et je reconnais parfaitement mes nuits dans vos écrits ;)

Commenter

 
 

Victor Ojeda Mari écrivain ... |
Redfishyann |
Camilleplaisance |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ecoledeteo
| 2 Umpa Lumpas sous le figuier
| CPMR AURIOL